Cacahuète

Sommaire

La cacahuète est la graine contenue dans la gousse d'une plante cultivée dans les zones tropicales, à savoir l'arachide. En nutrition, la cacahuète est parmi les fruits secs appelés aussi oléagineux dont nous vous présentons ici les caractéristiques nutritionnelles et les bienfaits sur la santé.

Focus sur une grande source de protéines, à consommer toutefois avec modération.

Cacahuète : caractéristiques nutritionnelles

L'arachide (Arachis hypogaea) est une plante légumineuse dont chaque fruit (gousse ou coque) contient généralement deux graines (les cacahuètes). Parmi les autres légumineuses, on retrouve par exemple la lentille, le haricot sec ou encore le pois chiche.

La cacahuète présente des caractéristiques nutritionnelles intéressantes. Elle est riche en :

  • protéines végétales ;
  • fibres ;
  • vitamines : B1 (aneurine), B3 (niacine) appelée aussi vitamine PP, B9 (acide folique), vitamine E ;
  • minéraux et oligoéléments, notamment cuivre, zinc et manganèse ;
  • lipides (acides gras mono-insaturés et acides gras polyinsaturés).

La cacahuète ne contient pas de gluten.

Bon à savoir : la cacahuète (ou cacahouète) est souvent classée, à tort, parmi les noix. On peut toutefois en extraire la graisse avec laquelle on élabore une huile : l'huile d'arachide. Lorsque la cacahuète est réduite en pâte, on appelle le produit obtenu un beurre de cacahuète.

Bienfaits de la cacahuète

Dans la mesure où elle est introduite avec modération dans l'alimentation, la cacahuète apporte des bienfaits non négligeables à l'organisme. Pour ne bénéficier que de ses vertus, on conseille généralement une petite poignée de cacahuètes deux fois par semaine.

Grand fournisseur de niacine, la cacahuète doit donc être consommée régulièrement car l'organisme ne synthétise que très modérément cette vitamine. Or, la vitamine B3 est indispensable pour que l'énergie soit libérée à partir des aliments que l'on consomme.

Les composants de la cacahuète interviennent aussi dans :

  • le fonctionnement du système nerveux ;
  • la réduction du taux de cholestérol ;
  • la lutte contre les maladies cardiovasculaires ;
  • la régulation du transit intestinal ;
  • la formation du sang, des os, des dents ;
  • la croissance cellulaire ;
  • le ralentissement du vieillissement cellulaire dû au stress oxydatif (une augmentation de 5 g/j d’arachides réduirait de 8 % les risques de mortalité par cancer).

Bon à savoir : dans certains régimes alimentaires interdisant la consommation de produits animaux, la cacahuète peut remplacer de temps en temps le poisson et la viande.

Précautions de consommation de la cacahuète

De nombreuses personnes sont allergiques aux protéines de l'arachide. Ces protéines allergènes consommées en toute petite quantité peuvent entraîner de graves problèmes de santé et dans certains cas, la mort.

Bon à savoir : hautement calorique, la cacahuète ne doit pas être consommée de façon abusive, et les personnes en surpoids ou obèses doivent rester vigilantes, tout comme celles qui désirent tout simplement stabiliser leur poids de forme.

La cacahuète salée industriellement très appréciée à l'apéritif contient bien entendu du sodium. Elle est déconseillée aux personnes hypertendues. Les cacahuètes en gousse qu'il suffit de décortiquer sont préférables car elles ne contiennent pas de sodium.

Enfin, la cacahuète ne doit jamais être donnée à un jeune enfant pour les raisons suivantes :

  • elle représente un risque d'étouffement majeur ;
  • elle peut être à l'origine d'un risque très grave d'allergie.

Bon à savoir : il est conseillé d'acheter des cacahuètes en gousse plutôt que salées. Entreposées dans une boîte parfaitement hermétique placée dans un compartiment du réfrigérateur, elles peuvent se conserver entre deux et trois mois.

Ces pros peuvent vous aider