Fruit du dragon : tous ses bienfaits

Sommaire

Vous l'avez sûrement déjà vu ou aperçu dans un magasin, au restaurant ou chez des amis. Ce produit vous a intrigué par son aspect écailleux de couleur rose ou jaune.

Le pitaya (hylocereus undatus) ou fruit du dragon, est très esthétique, il apporte une touche exotique à votre présentation de table et à votre salade de fruits. Il a aussi un effet bénéfique sur la santé comme de nombreux fruits exotiques. Peu commun dans les assiettes et sur les étals, venez découvrir ce fruit de cactus incontournable si vous aimez les produits exotiques.

Fruit du dragon : qu'est-ce que c'est ?

Le fruit du dragon, également appelé pitaya (hylocereus undatus), est le fruit d'un cactus nommé hylocereus. Il peut être cultivé dans les foyers, mais il a besoin de certaines conditions pour fleurir et donner des fruits.

La floraison de nuit dégage une douce odeur vanillée. Les fleurs de pitaya sont de charmantes fleurs blanches et jaunes. Cette plante dispose aussi de l'une des croissances les plus rapides de sa famille. Il pousse et s'installe avec bonheur sur les autres plantes autour de lui, principalement sur les arbres, en Amérique latine et au Vietnam.

Le pitaya est un fruit décoratif qui peut être consommé. Il en existe trois types :

  • celui ayant une peau rose renfermant une chair blanche, c'est le plus courant sur nos étals ;
  • celui à la peau rose et à la chair rouge ;
  • celui possédant la peau jaune et une pulpe blanche.

Si l’hylocereaus undatus est la variété la plus connue de cette plante, le pitaya se décline en plusieurs variétés :

  • l'hylocereus trigonus ;
  • l'hylocereus ocamponis ;
  • l'hylocereus polyrhizus ou pitaya sanguin ;
  • le selenicereus megalanthus ou pitaya jaune.

Quelles sont les propriétés du fruit du dragon ?

Le pitaya est un fruit riche en vitamine C, en fibres, en calcium, en oligo-éléments, en antioxydants et en sels minéraux. Il est très faible en calories, c'est la raison pour laquelle il est utilisé dans certains régimes.

Bon pour la santé, il lui est prêté des propriétés dynamisantes, laxatives et purgatives (dont les deux dernières proviendraient des petites graines noires, issues de la pulpe). Il s'agit également d'un fruit désaltérant qui faciliterait la digestion. Manger des fruits du dragon permettrait de lutter contre les troubles respiratoires, d’hypertension ou encore les troubles cardio-vasculaires.

Comment déguster le pitaya ?

Comme différents fruits exotiques, le fruit du dragon peut être consommé de bien des manières, nature ou intégré dans des recettes :

  • à la petite cuillère, frais (après un séjour au frigidaire) et nature, sauf si on souhaite ajouter un zeste de citron pour relever le goût ;
  • en smoothie, avec d'autres fruits pouvant se marier avec sa texture et son goût (noix de coco par exemple) ;
  • en sorbet puisque ce fruit est désaltérant ;
  • en brochette, légèrement revenu au four ou au barbecue.

Le pitaya se retrouve bien souvent dans des recettes thaïlandaises, en morceaux dans une salade de fruits, dans des gâteaux ou dans des recettes sucrées salées.

Le pitaya ne plaira pas à tous les palais, car son goût est peu prononcé quoique légèrement sucré. Sa texture ressemble à celle du kiwi. Toutefois, sa saveur change en fonction du type du fruit, celle du fruit chair rouge serait plus accentuée.

Attention : la peau du fruit du dragon, coriace, d'un rose vif ou jaune, n'est pas comestible. Son ingestion peut vous rendre malade.

Fruit du dragon : où en trouver et à quel prix ?

Le fruit du dragon peut se trouver sur les étals de certaines grandes surfaces et surtout dans les magasins d’alimentation asiatiques :

  • ce fruit est assez coûteux, car il est fragile et se conserve peu de temps (il est préférable de le manger au cours de la journée suivant l'achat).
  • il est vendu avec les fruits tropicaux/exotiques et est souvent acheté de prime abord pour son aspect surprenant.
  • il coûte de 7 à 20 € le kilo, en sachant qu'un fruit peut atteindre 700 grammes !

Ce produit se retrouve sur Internet, selon la disponibilité sur chaque site. Il faut toutefois s’assurer d’une livraison rapide et dans les meilleures conditions pour protéger la qualité esthétique du fruit à graines et conserver sa saveur et ses vertus. Vous pouvez même le retrouver en coffret avec d’autres produits exotiques pour découvrir de nouvelles saveurs.

Peut-on cultiver le fruit du dragon en France ?

La culture des fruits du dragon est possible dans l’Hexagone, en pot ou en pleine terre. Toutefois, ce fruit pousse sur une plante peu rustique qui a besoin d’une température constante autour de 15°. La culture en pot sera donc privilégiée dans un espace extrêmement lumineux pour favoriser le développement de la plante et de ses fruits.

Chaleur, humidité et luminosité sont les trois ingrédients d’un développement favorable de votre cactus. L’apport d’eau de substrat est nécessaire une fois par semaine en été. En hiver, l’arrosage n’est nécessaire qu’une fois par mois.

Pour approfondir :

Ces pros peuvent vous aider