Zoom nutrition : le kaki, un allié forme et minceur

Sommaire

Pour celles qui veulent garder la ligne, l’automne leur amène un partenaire de choix : le kaki Persimon. Parfois délaissé, ce fruit orange a de nombreux atouts ! Démonstration.

Qu’est-ce que le kaki ?

Le kaki, autrefois appelé « figue caque », est le fruit du plaqueminier, un arbre du Japon. Avec le raisin et la cerise, il compte parmi les fruits les plus riches en sucre. Sa teneur en vitamine C est également élevée (7 mg/100 g).

Bon à savoir : riche en tanins, le kaki peut laisser une sensation râpeuse quand il n’est pas complètement mûr. Un conseil : laissez mûrir le fruit avant de le déguster, cela permettra de faire disparaître les tanins et d’augmenter les teneurs en sucre et en pectine.

Le kaki pour garder un ventre plat

Avec une forte teneur en fibres, le kaki régule et facilite le transit intestinal. Les fibres ont l’avantage d’absorber les glucides et les lipides dans l’organisme. De plus, ce fruit du soleil contient des minéraux et du potassium qui ont un effet diurétique.

Peu calorique (66 kcal/100 g) tout en étant assez énergétique grâce à sa teneur en sucres, et favorisant l’élimination, le kaki est sans conteste un bon partenaire minceur.

Le kaki : un en-cas coupe-faim

Les fibres ont aussi cette caractéristique de gonfler dans l’organisme. De fait, manger un kaki donnera une impression de satiété plus importante que d’autres fruits, dont la teneur en fibres est moins forte.

Une aide minceur naturelle

Avoir une consommation importante de fruits aide à perdre du poids.

Le kaki cumule une teneur en fibres importantes et un taux de carotène également élevé. Deux éléments reconnus par les chercheurs comme actifs dans la perte de poids.

Bon à savoir : le carotène est la substance qui donne la couleur orange au fruit. Comme les carottes, le kaki donne bonne mine et contribue à l’entretien du hâle naturel.

Ces pros peuvent vous aider