Faire cuire du chou blanc

Sommaire

Le chou blanc peut se manger cru, finement émincé, ou bien cuit. Il existe une multitude de possibilités de cuissons pour cet aliment doux et légèrement sucré. Découvrez pas à pas comment le préparer pour l’intégrer dans vos recettes de cuisine en toute saison.

1. Préparez le chou blanc avant de le faire cuire

Produit de choix des étals des primeurs, on le trouve en toute saison, aussi bien dans une recette de soupe l’hiver que dans un gratin à l'automne ou une salade l’été.

Choisissez soigneusement le chou blanc

Les critères suivants font foi de sa fraîcheur :

  • sa pomme doit être bien formée et serrée ;
  • ses feuilles doivent être brillantes et d'aspect croquant ;
  • il ne doit présenter aucune tache ni altération.

Bon à savoir : le chou blanc se conserve très bien et longtemps dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Coupez le chou blanc

Il doit être tranché, coupé, lavé avant d'être cuit.

  • Tranchez le chou en deux dans le sens de la longueur, à l'aide d'un couteau pourvu d'une grosse lame.
  • Enlevez la partie dure à l'aide d'un couteau à légumes.
  • Émincez plus ou moins finement à l'aide d'un couteau à légumes.
  • Remplissez une bassine d'eau froide.
  • Versez quelques gouttes de vinaigre blanc.
  • Plongez-y les lamelles découpées.
  • Laissez tremper quelques minutes.
  • Placez le chou dans une passoire.

2. Cuisson à l’eau

La cuisson à l’eau est douce et préserve les vitamines et minéraux du légume. Vous pouvez aussi, quel que soit le type de cuisson que vous allez choisir, commencer par faire blanchir le chou blanc. Cette étape, facultative, est essentielle si vous avez du mal à digérer le chou, si vous souhaitez obtenir une texture de chou plus fondante ou encore si vous souhaitez atténuer son goût.

  • Remplissez une très grande casserole d'eau.
  • Ajoutez une pincée généreuse de sel.
  • Placez la casserole sur une source de chaleur.
  • Dès ébullition, plongez-y les lamelles de chou.
  • Laissez blanchir 3 minutes au maximum. Pour une cuisson intégralement à l'eau, poursuivez pendant 20 minutes supplémentaires.
  • Retirez la casserole du feu.
  • Versez son contenu dans une passoire.

3. Cuisson à la vapeur

Cette technique de cuisson est celle qui conserve le mieux les vitamines et les minéraux du chou blanc.

  • Versez un demi-litre d'eau dans le fond de votre autocuiseur.
  • Placez le chou dans le panier vapeur.
  • Placez le panier vapeur dans l'autocuiseur.
  • Fermez l'autocuiseur.
  • Placez l'autocuiseur sur une source de chaleur.
  • Dès activation de la soupape, laissez cuire 10 à 15 minutes, selon l'épaisseur des lamelles.
  • Ouvrez l'autocuiseur.
  • Sortez immédiatement le panier vapeur.

4. Faites sauter le chou blanc

Cette technique de cuisson conservera la texture croquante du chou blanc (même si vous l'avez d’abord fait blanchir).

  • Mettez un filet d'huile d'olive ou de sésame dans votre wok, poêle ou sauteuse.
  • Positionnez votre ustensile sur une source de chaleur.
  • Une fois la poêle bien chaude, ajoutez le chou blanc, idéalement émincées très finement.
  • Saisissez-le sur feu vif, tout en remuant. Selon le croquant que vous souhaitez, faites sauter le chou entre 10 et 15 minutes.

5. Cuisson en cocotte

Pour obtenir une compotée de chou qui plaira même aux plus réticents (à la tomate, aux lardons, aux pommes, etc.), cette technique de cuisson est celle qui convient le mieux.

  • Ajoutez de la graisse de canard ou de l'huile d'olive dans une cocotte en fonte.
  • Placez-la sur une source de chaleur douce.
  • Ajoutez le chou.
  • Salez, poivrez, épicez à votre convenance.
  • Couvrez le chou avec de la sauce tomate ou un bouillon.
  • Couvrez avec son couvercle.
  • Laissez mijoter à feu très doux pendant au moins 1 h 30.

Conseil : dans la gastronomie populaire polonaise, lorsque le chou est cuit ainsi, on mélange de la choucroute crue au chou blanc puis on ajoute des morceaux de viande avant de laisser mijoter pendant au moins 4 heures. Plus le plat est réchauffé, meilleur est son goût.

Liste de recettes avec du chou blanc

En panne d’inspiration ? Ces quelques recettes de chef vous donneront envie de vous mettre en cuisine :

  • le chou blanc aux lardons, une préparation classique pour une salade sur le pouce ;
  • une poêlée gourmande avec peu d’ingrédients (un oignon, des lardons et du bouillon) ;
  • une poêlée au miel et à la sauce soja avec ses carottes caramélisées, de quoi faire saliver toute la famille ;
  • une soupe de chou blanc et de pommes de terre, une recette très réconfortante pour l’hiver ;
  • une salade façon nippone, idéal pour découvrir le chou sous de nouvelles saveurs ;
  • un sauté de porc au chou blanc et aux carottes, savoureux en plat du dimanche ;
  • un gratin, fondant à l’intérieur et craquant à l’extérieur par son fromage râpé.

Bon à savoir : Le chou blanc est souvent préféré aux choux de Bruxelles car ces derniers ont mauvaise réputation du fait de leur amertume et de leur forte odeur sulfurée. Pourtant, les choux de Bruxelles contiennent de nombreuses substances qui leur confèrent des propriétés médicinales et protectrices contre certains cancers.

Ces pros peuvent vous aider