Faire cuire du chou romanesco

Sommaire

Ce chou-fleur Italien, à l'allure design, peut laisser perplexe quand à la façon de le préparer. Pourtant, il serait difficile de s'en priver tant il est goûteux et a une sacrée allure dans l'assiette. Voici comment faire cuire du chou romanesco.

1. Sélectionnez le plus beau chou romanesco sur les étals du marché

Pour goûter à son subtil goût de noisette, peu amer, soyez attentif aux critères suivants :

  • le chou romanesco ne doit présenter aucune tache ou altération ;
  • ses bouquets doivent être très serrés ;
  • il doit avoir un aspect ferme et l'être vraiment ;
  • sa robe doit être de couleur uniforme, quasiment vert fluo ;
  • les feuilles, à sa base, doivent être vertes et cassantes.

Bon à savoir : le chou romanesco se récolte d'octobre à mai ; il peut ensuite se conserver jusqu'à 2 mois dans une cave sèche.

2. Préparez le chou romanesco avant de le faire cuire

Il y a plusieurs étapes à respecter, mais elles sont très faciles à mettre en œuvre.

  • Coupez le trognon avec un couteau.
  • Enlevez les feuilles à la base.
  • Détaillez les bouquets du chou en les coupant avec le couteau au niveau de la tige centrale.
  • Remplissez une grande bassine d'eau froide.
  • Ajoutez-y quelques gouttes de vinaigre blanc.
  • Plongez-y les fleurettes du chou romanesco quelques minutes.
  • Égouttez les fleurettes dans une passoire.

3. Faites blanchir le chou romanesco

Le chou romanesco contenant du soufre, cette étape est essentielle pour les personnes aux intestins fragiles.

  • Remplissez une grande casserole d'eau froide.
  • Ajoutez-y une pincée de bicarbonate de sodium.
  • Puis déposez les fleurettes de chou romanesco dans la casserole.
  • Placez-la sur une source de chaleur.
  • Dès que l'ébullition est atteinte, réduisez le feu et laissez cuire 5 minutes.
  • Égouttez le chou romanesco dans une passoire. Jetez l'eau de cuisson.

Astuce : si vous avez oublié de stopper le blanchiment du chou au bout de 5 minutes, plongez les fleurettes dans un saladier d'eau froide contenant des glaçons pour arrêter leur cuisson.

4. Faites cuire le chou romanesco à l'anglaise

Cette technique de cuisson est la plus simple à mettre en œuvre.

  • Remplissez une grande casserole d'eau froide.
  • Ajoutez-y une pincée de sel ou une pincée de bicarbonate de sodium pour les intestins fragiles.
  • Ajoutez ensuite les fleurettes de chou blanchies.
  • Placez la casserole sur une source de chaleur.
  • Dès que l'ébullition est atteinte, laissez cuire 10 minutes, un peu moins si vous le souhaitez al dente, un peu plus si vous le souhaitez fondant.
  • Égouttez le chou romanesco dans une passoire.

Vous n'avez plus qu'à l'assaisonner à votre goût.

Astuce : vous pouvez aussi napper les fleurettes de chou romanesco de béchamel et parsemez du fromage râpé avant de les faire cuire en gratin.

5. Faites cuire le chou romanesco à la vapeur

Cette technique de cuisson est celle qui préserve le mieux les vitamines et minéraux du chou romanesco.

  • Versez 50 cl d'eau froide dans un autocuiseur.
  • Placez le chou romanesco dans le panier vapeur.
  • Placez le panier vapeur dans l'autocuiseur.
  • Fermez l'autocuiseur.
  • Placez l'autocuiseur sur une source de chaleur.
  • Dès activation de la soupape, laissez cuire 8 minutes.
  • Ouvrez l'autocuiseur et retirez le panier vapeur immédiatement.

Cuit à la vapeur, le chou romanesco peut ensuite se manger en salade ; vous pouvez aussi le faire sauter quelques minutes à la poêle.

6. Faites braiser du chou romanesco

Cette technique est celle qui concentre le plus les saveurs.

  • Versez un filet d'huile d'olive ou déposez une noix de beurre dans une sauteuse.
  • Placez la sauteuse sur une source de chaleur.
  • Laissez chauffer cette matière grasse.
  • Ajoutez-y une pincée de sel, quelques épices.
  • Ajoutez ensuite les fleurettes de chou romanesco.
  • Puis versez un verre d'eau.
  • Couvrez.
  • Laissez mijoter au moins 25 minutes à feu très doux.

Ces pros peuvent vous aider