Faire du lait végétal

Sommaire

Vous ne digérez pas le lait de vache, êtes intolérant au lactose, végétalien ou tout simplement attentif à votre alimentation ? Le lait végétal est une alternative au lait animal qui concentre de nombreux bienfaits pour la santé en plus d’être savoureux.

Faire du lait végétal soi-même est très facile et vous garantit une préparation sans additifs, sans sel, sans sucres ajoutés et permet des économies conséquentes. Voici pas à pas comment réaliser de délicieux laits végétaux

Les bienfaits des laits végétaux

Leur appellation est ambiguë car ce sont en réalité des boissons végétales et non des laits végétaux. Le goût, la texture ou l'intensité de saveur sont assez différents du lait animal. Ils s'utilisent pourtant de la même manière que les laits animaux, à boire nature ou sucrés ou à utiliser en cuisine.

Côtés apports et bienfaits nutritifs, les laits végétaux sont :

  • riches en diverses vitamines du groupe B et en minéraux, dont le calcium qui est de meilleure qualité et bien mieux assimilé que celui présent dans le lait de vache ;
  • pauvres en glucides lorsqu'il s'agit de laits végétaux de coco, soja, amande et noisette ; les laits de riz, d'avoine et d'épeautre sont en revanche riches en glucides ;
  • des sources intéressantes de graisses mono-insaturées et polyinsaturées lorsqu'il s'agit de laits végétaux de coco, soja, amande et noisette ;
  • dépourvus de lactose et de protéines laitières qui sont hautement allergènes ;
  • dépourvus de cholestérol ;
  • dépourvus de traces d'antibiotiques et de facteurs de croissance.

1. Sélectionnez l'ingrédient de base de votre lait végétal

Vous pouvez choisir l'oléagineux de votre choix ou les mélanger pour créer de nouvelles saveurs :

  • amandes ;
  • noix : noix du Brésil, noix de macadamia, noix de cajou, noix de pécan, noix de coco ;
  • noisettes ;
  • graines de soja ;
  • riz, avoine, épeautre…

Astuce : vous pourrez aromatiser votre lait végétal tout en renforçant sa valeur nutritionnelle en ajoutant de la poudre de vanille, de la cannelle, du cacao pur en poudre par exemple. En revanche, évitez d'additionner du sucre à votre lait végétal.

Conseil : achetez des ingrédients issus de l'agriculture biologique. Vous obtiendrez ainsi un jus absolument sain.

2. Faites tremper votre matière première pour réaliser un lait végétal

C'est une étape essentielle qui a pour but d’élever la teneur en nutriments et en minéraux en amorçant un processus de germination, de les ramollir pour mieux les travailler ensuite et de rendre le lait plus digeste.

  • Rincez vos graines ou vos noix oléagineuses, votre riz, vos flocons d'avoine ou d'épeautre dans une bassine d'eau froide.
  • Égouttez-les.
  • Placez-les ensuite dans une grande bassine d'eau froide durant toute une nuit. Cela engendre le processus de germination.
  • Égouttez-les.

Conseil : après égouttage, pour faire un lait de riz, vous devez en plus faire bouillir le riz pendant 10 minutes dans une casserole d'eau. Comptez 1 340 ml d'eau pour 40 g de riz. Conservez le riz dans l'eau de cuisson.

3. Réalisez un lait végétal

Une fois votre matière première égouttée, il vous faut mixer vos ingrédients pour réaliser le lait végétal.

  • Placez dans votre mixeur les graines ou les noix oléagineuses, les flocons d'épeautre ou d'avoine ou encore le riz dans son jus de cuisson.
  • Ajoutez 750 ml d'eau pour 100 g d'oléagineux sauf pour le riz (voir étape précédente).
  • Mixez jusqu'à obtenir un liquide d'une texture laiteuse.

Note : il existe des blender qui évitent la surchauffe lors du mixage et qui préservent ainsi les qualités nutritionnelles des laits végétaux. Ils sont cependant très onéreux.

La texture obtenue sera, même avec un mixage fin, un peu granuleuse. Nous vous conseillons de filtrer le lait végétal :

  • filtrez le liquide obtenu à l'aide d'une étamine ou d’un chinois ;
  • renouvelez l'opération jusqu'à ce que votre lait soit bien lisse ;
  • placez le lait obtenu au réfrigérateur.

Bon à savoir : surtout, ne jetez pas la pulpe d'oléagineux restante qui est très riche en fibres, protéines, vitamines et minéraux. Cette pulpe, appelée « okara », se conserve 2 jours au réfrigérateur et sert d'ingrédient pour faire des biscuits, des cakes ou encore du pain, en remplacement d'une partie de la farine.

Astuce : faites un lait végétal en 30 secondes ! Pour cela vous devez avoir sous la main de la purée d'amande, de noisette, de pistache, d'arachide ou autre et de l'eau. Placez 2 cuillères à soupe bombées de purée végétale dans votre blender. Ajoutez 500 ml d'eau. Mixez. C’est prêt !

Consulter la fiche pratique

Ces pros peuvent vous aider