Câpres

Sommaire

Les câpres, ces savoureux condiments méditerranéens, sont de petits boutons floraux du câprier, également connu sous le nom scientifique Capparis spinosa.

Elles sont principalement produites en Espagne, en France et au Maroc et sont largement utilisées dans la cuisine grecque, espagnole et d'autres traditions culinaires à travers le monde.

Ce condiment est particulièrement apprécié dans les pizzas, les salades et les plats à base de poisson. Les câpres sont également très bénéfiques pour la santé. Découvrez leurs qualités nutritionnelles, leurs bienfaits pour votre organisme et la manière de les intégrer dans votre alimentation quotidienne.

Qualités nutritionnelles

Les câpres sont riches en vitamines et minéraux essentiels. Le poids des nutriments qu'ils contiennent varie en fonction de leur taille et de leur mode de conservation, généralement dans du vinaigre ou de l'huile d'olive. Ces petites baies issues du câprier constituent une excellente source de :

  • magnésium, idéal pour stimuler les performances cognitives et éviter les courbatures en cas de pratique physique intense ;
  • calcium, indispensable à la bonne solidité des os et des dents ;
  • potassium ;
  • vitamines K, A, B et C ;
  • flavonoïdes, des antioxydants qui protègent les cellules du corps d'un vieillissement prématuré dû aux attaques des radicaux libres ;
  • fer.

Ces produits sont également une bonne source de fibres alimentaires, ce qui contribue à la santé digestive.

Les câpres sont souvent conservées dans un pot contenant du sel, du vinaigre ou de l'huile d'olive. Ce processus de conservation permet de prolonger leur durée de vie et d'intensifier leur saveur. Il est toutefois important de noter que les câpres conservées peuvent avoir une teneur en sodium plus élevée.

Bon à savoir : Bien qu’il n’existe aucune contre-indication à la consommation des câpres, il est déconseillé d’en abuser si vous suivez un régime à l’apport pauvre ou strict en sel.

Lire l'article

Bienfaits des câpres sur notre organisme

Les bienfaits des câpres vont au-delà de leur richesse nutritionnelle. Le câprier, plante d'où proviennent ces délicats boutons floraux, est connu pour ses propriétés médicinales depuis des siècles. Les câpres ont des propriétés anti-inflammatoires, ce qui est bénéfique pour la santé des articulations et des muscles.

De plus, la consommation régulière de câpres est associée à des effets positifs sur la digestion. Les câpres stimulent la production de sucs gastriques, facilitant ainsi la digestion des aliments. Cela en fait un excellent ajout aux repas riches en matières grasses.

Parmi les effets bénéfiques de ce produit sur votre santé, il faut noter :

  • l’élimination des toxines dans la rate et le foie grâce à leurs vertus diurétiques ;
  • l’entretien et la bonne santé des parois des veines et artères ;
  • la stimulation de l’appétit, notamment dans le cas d’anorexie ou de perte d’appétit chronique ;
  • le soulagement des infections comme les plaies ou affections cutanées légères grâce à leur effet antiseptique et antifongique lorsqu'elles sont utilisées dans les cosmétiques ou pour un usage sur la peau.

Bon à savoir : afin de profiter de tous les bienfaits des câpres, il est recommandé de vérifier leur provenance, leur mode de production et de ne pas se tourner vers des câpres trop grandes, qui peuvent alors être des bourgeons issus de capucines.

Consommation

Les câpres s’utilisent de diverses manières en cuisine. Elles ajoutent une saveur unique aux salades, aux pâtes, aux sauces et même aux plats de poisson. Les câpres conservées dans du vinaigre et du sel sont les plus courantes sur le marché. Acides et légèrement salées, elles font un très bon réhausseur de goût.

Bon à savoir : en raison de leur mode de préparation, la durée de péremption des câpres est longue et ces dernières se conservent à l’abri de la chaleur jusqu’à un an après la date d’achat.

En raison de leur saveur légèrement aigre et amer, les câpres doivent être intégrées dans des plats cuisinés afin de les relever subtilement. Elles accompagnent principalement :

  • les viandes et volailles comme les steaks tartares ;
  • les fruits de mer ;
  • les poissons dits « blancs », le saumon, les anchois et le thon ;
  • les plats comportant des aubergines ou des tomates ;
  • les sauces comme la moutarde, la vinaigrette ou encore la mayonnaise faite maison ;
  • les sauces réalisées à base d’ail, d’olives, d’oignons et de poivrons ;
  • les pizzas et les sandwichs.

Leur goût unique peut être rehaussé par l'ajout d'autres ingrédients. Par exemple, l'association des câpres avec des anchois, du vin, de l'huile d'olive et du vinaigre balsamique donne une sauce pour pâtes savoureuse et riche en saveurs. Ces produits peuvent également être mélangés avec des tomates, des olives Kalamata et de l'huile d'olive pour créer une délicieuse salade grecque.

Note : Le poids ce produit dans une recette peut être ajusté selon les préférences individuelles. L’utilisation de la câpre est polyvalente, allant des entrées aux plats principaux.

En conclusion

  • La câpre est un bouton de fleur produit par le câprier (capparis spinosa).
  • Le condiment est produit généralement de façon bio et trouve sa place dans de nombreuses recettes de cuisine (salades, pâtes, associé à des olives, etc.).
  • La câpre est par exemple un condiment couramment utilisé dans les plats grecs.
  • La câpre présente aussi des bienfaits sur la santé puisqu’elle dispose de propriétés anti-inflammatoires.

Ces pros peuvent vous aider