Vertus des matières grasses

Sommaire

Loin d’être mauvaises pour notre organisme, les matières grasses sont naturellement présentes dans notre alimentation quotidienne. Essentielles au bon fonctionnement de notre corps, elles peuvent prendre la forme d’huiles et de graisses animales ou végétales.

Alors, quelles sont les bonnes graisses et comment éviter la consommation de mauvaises matières grasses ? PagesJaunes fait le point.

Matières grasses : quel rythme de consommation choisir ?

Dans le cadre d’une alimentation équilibrée et variée, il est recommandé de consommer chaque jour des bonnes matières grasses contenues dans :

  • des huiles végétales : olive, soja, colza, noix, coco, tournesol ;
  • toutes les noix et arachides ;
  • des lipides dits mono ou poly insaturés qui aident l’organisme à absorber les vitamines grâce à la présence d’oméga 3 et 9 ;
  • des fruits comme l’avocat ;
  • des poissons et fruits de mers.

Il est possible de trouver ces bonnes matières grasses tant dans des huiles végétales que des lipides issus des animaux. La quantité idéale de matières grasses par jour et par personne se situe entre 2 à 3 cuillères à café soit 20 à 30 grammes.

Bon à savoir : les enfants et adolescents en pleine période de croissance peuvent avoir des besoins en matières grasses plus élevés que ceux des adultes.

Vertus des bonnes matières grasses

Chaque jour, en ingérant de bonnes matières grasses, nous permettons à notre corps de convertir les aliments en énergie et de dépenser celle contenue dans les aliments contenant ces matières grasses.

Ainsi, en consommant en quantité modérée et régulière des matières grasses insaturées, des effets bénéfiques peuvent être constatés comme :

  • une meilleure santé cardio-vasculaire et la limitation du développement des risques de crises cardiaques ;

Bon à savoir : la Société européenne de cardiologie (European Society of Cardiology, ESC) recommande les compléments d’huile de poisson pour lutter contre une hypertriglycéridémie qui persiste malgré un traitement par statine.

  • un taux de bon cholestérol sanguin stable (HDL) ;
  • un bon fonctionnement des hormones liées à la fertilité masculine et féminine ;
  • un meilleur grain de peau, des cheveux brillants et des ongles plus forts ;
  • une facilitation de l'absorption des vitamines A, D, E et K contenues dans d'autres types d'aliments.

Bon à savoir : dans le cadre d'un régime alimentaire, il est conseillé de privilégier les bonnes graisses aux mauvaises afin de bénéficier de leurs vertus sans pour autant prendre de poids.

Mauvaises matières grasses : comment les éviter ?

Certains lipides et matières grasses peuvent cependant être néfastes pour l’organisme et être à l’origine du développement de diverses maladies.

On compte parmi elles les matières grasses ou lipides dits saturés ou transformés. On peut les trouver dans les plats préparés, les restaurants proposant de la nourriture dite « fast food », les aliments panés et/ou frits, certains fromage, certaines viandes grasses comme le canard ainsi que la charcuterie.

Ainsi, une consommation trop élevée de ces matières grasses peut entraîner, sur le long terme, l’apparition :

  • d’un taux élevé de cholestérol sanguin ;
  • d’une prise de poids ;
  • de troubles de la circulation sanguine ;
  • de troubles cardiaques et de l’augmentation du risque d’accidents cardio-vasculaires ;
  • de cancers, notamment dans les organes liés à la digestion mais aussi le cancer du sein chez les femmes.

Bon à savoir : ces troubles ne peuvent être auto-diagnostiqués. En cas de doute, il est recommandé de se tourner vers un professionnel de santé et de faire réaliser un bilan sanguin.

Ces pros peuvent vous aider