Faire du vin de sureau

Sommaire

 

Le sureau noir est un arbuste très courant dans les haies et sur les lisières des forêts se couvre de fleurs blanches parfumées au printemps, puis de baies noires à la fin de l'été. Les propriétés de ces fleurs et de ces petits fruits sont utilisées depuis des siècles pour traiter de multiples maux. L’utilisation des baies, regorgeant d'antioxydants, suscite de nouveau un intérêt grandissant.

Vous pouvez aussi l'utiliser pour confectionner une boisson à base de vin qui sera idéale à l'heure de l'apéritif. Cette fiche pratique vous explique en détail comment faire du vin de sureau.

1. Récoltez les fleurs de sureau

  • La meilleure période pour récolter les fleurs est mai-juin, lorsque l'arbuste est le plus fleuri. Choisissez des fleurs bien blanches, déjà bien écloses, mais encore fraîches.
  • Si possible, cueillez les fleurs tôt le matin au moment où elles sont le plus parfumées.
  • Assurez-vous qu'il ne reste pas d'insectes ou de pucerons cachés dans les pétales.

2. Réunissez le matériel et les ingrédients

Sur un grand plan de travail, regroupez le matériel et les ingrédients suivants :

  • 1 litre de vin rosé ou rouge (le vin blanc est utilisable, mais se trouble un peu).
  • 6 ombelles de sureau noir.
  • Quelques clous de girofle.
  • 150 g de sucre.
  • 1 verre d’alcool de fruit.

3. Faites macérer les fleurs et conditonnez le vin

  • Versez le vin dans le bocal à conserve et plongez-y les ombelles fleuries et les clous de girofle.
  • Faites macérer l'ensemble pendant 48 heures, au frais (cave, réfrigérateur), en repoussant de temps en temps vers le fond les ombelles qui ont tendance à remonter à la surface.
  • Posez le tamis au-dessus d'un saladier, versez-y le mélange et pressez fortement les ombelles avec le dos d'une louche afin d'en exprimer tout le suc.
  • Filtrez le mélange 3 fois de suite à travers des filtres à café, en utilisant chaque fois un filtre neuf.
  • Remettez le liquide obtenu dans le bocal à confiture ; ajoutez l'alcool de fruit et le sucre.
  • Fermez le bocal et secouez-le afin de bien mélanger le tout.
  • Laissez reposer 15 jours avant de mettre le vin en bouteille, à l'aide d'un entonnoir, et de boucher avec des bouchons de liège.

Bon à savoir : ce vin apéritif se conserve un an.

Ces pros peuvent vous aider