Boisson de récupération

Sommaire

Que vous soyez un sportif amateur ou professionnel, vous avez sûrement déjà entendu parler des produits et des boissons de récupération. Qu'est-ce qu'une boisson de récupération ? Que contient-elle ? Comment la choisir ? Zoom sur les boissons de récupération.

Qu’est-ce qu’une boisson de récupération ?

Tout comme les boissons de l'effort, les boissons de récupération sont souvent mises en avant pour leurs atouts pour les sportifs. Si les boissons de l'effort sont proposées pour soutenir l'organisme lors d'une activité sportive, les boissons de récupération sont quant à elles destinées à restaurer l'organisme suite à un effort physique. En d'autres termes, cela signifie que ces boissons ont pour objectif de faciliter la récupération en permettant de :

  • Restaurer l’équilibre hydro-électrique, qui est l’équilibre instauré au sein de l’organisme entre l’eau et les électrolytes (sels minéraux) ;
  • Reconstituer les réserves en glucides ainsi qu’en protéines ;
  • Améliorer la réhydratation ;
  • Participer à la reconstitution musculaire.

À noter : Souvent oubliée, la récupération après l'effort est une phase importante pour l'organisme. Il convient d'adopter un mode de vie sain pour aider l'organisme à retrouver sa condition normale. Une récupération optimale passe notamment par une alimentation saine et équilibrée, une bonne hydratation, une série d'étirements et un sommeil réparateur.

Lire l'article

Que contient une boisson de récupération ?

La formulation des boissons de récupération est étudiée pour apporter de nombreux éléments indispensables à l'organisme. Parmi ces éléments, on retrouve dans la composition d'une boisson de récupération :

  • Des glucides, qui sont généralement très présents, à hauteur de 80 à 95 g par litre ;
  • Des protéines et des acides aminés ramifiés, apportés à raison de 10 g à 30 g pour 100 g de produit par des éléments souvent d’origine animale issus du lait ou des œufs, et dans certains cas par des éléments d’origine végétale comme du soja ou du blé ;
  • Des minéraux comme du sodium, du potassium, du magnésium ou encore du calcium ;
  • Des vitamines comme la vitamine C, ou encore certaines formes de vitamines B telles que les vitamines B1, B2 et B3.

Lire l'article

Quels sont les précautions d’utilisation ?

Il est souvent conseillé de boire les boissons de récupération dans l'heure qui suit l'effort physique. On considère que ces boissons sont surtout efficaces après de longues séances de sport, dépassant généralement 1 heure d'activité.

À noter : Compte tenu de la composition nutritionnelle des boissons de récupération, il n'est pas conseillé de les consommer en dehors de leur usage initial.

Comment bien choisir sa boisson de récupération ?

Pour bien choisir une boisson de récupération, il convient d'être vigilant à sa composition nutritionnelle. Des normes et des labels apposés sur les produits peuvent aider les consommateurs. Parmi ces derniers, on peut notamment citer :

  • La norme AFNOR NF V94-001, qui est une norme de référence en France et qui sert à assurer l'absence de substances interdites dans les produits alimentaires destinés aux sportifs ;
  • Le label bio « Écocert », qui permet d’attester l’origine des ingrédients ainsi que le respect du mode de production biologique.

Où trouver les boissons de récupération ?

Les boissons de récupération sont disponibles à l'achat dans certains rayons spécialisés de grandes surfaces, dans les magasins spécialisés pour le sport et la nutrition sportive, ainsi que sur Internet. Ces boissons sont généralement vendues entre 2 et 5 € le litre.

Ces pros peuvent vous aider