Conserver la bûche de Noël

Sommaire

Pour Noël, vous servirez sans doute la traditionnelle bûche. Comment bien conserver celle-ci pour en profiter le moment venu et ne pas jeter les restes ?

1. Conservez la bûche glacée au congélateur

La bûche glacée, c'est la préférée des enfants et des hôtes qui ne veulent pas se compliquer la vie.

Elle peut s'acheter très à l'avance et se conserve au congélateur jusqu'au moment de la dégustation. Elle a donc le bon goût de ne pas exiger de déplacement chez le pâtissier le jour J et de ne pas encombrer un réfrigérateur déjà saturé par les plateaux de canapés. Il suffit généralement de la sortir au moment de déguster ! Pour un meilleur résultat, il est recommandé de bien suivre le mode d'emploi sur l'emballage.

Bon à savoir : les glaces au chocolat et aux marrons, particulièrement populaires au moment de Noël, sont très dures. Il est ainsi pertinent de les sortir du congélateur 15 minutes avant le service pour pouvoir les couper facilement.

2. Conservez la bûche de pâtissier au réfrigérateur pendant 48 h maximum

La bûche de pâtissier est traditionnellement faite d'une génoise roulée et fourrée de crème au chocolat, aux marrons, aux fruits… selon les goûts !

De préférence, on la récupère chez son professionnel de la gastronomie le jour où elle doit être dégustée et on la conserve au réfrigérateur.

Il est toutefois possible de l'acheter à l'avance et de la congeler jusqu'à la veille du jour J. 24 heures avant le repas, on la met au réfrigérateur pour qu'elle décongèle tout en douceur. Le pâtissier peut donner des conseils de conservation et de décongélation supplémentaires.

Bon à savoir : votre réfrigérateur est plein et ne peut plus accueillir le dessert ? Pensez qu'au moment de Noël, il fait suffisamment froid dehors pour conserver certains aliments ou boissons à l'extérieur !

3. Après les fêtes, quelle conservation ?

Les fêtes et leurs tables bien garnies vont laisser derrière elles une quantité importante de restes, encore propres à la consommation.

Vous pouvez les conserver comme avant le repas, ou congeler une bûche de pâtissier à moitié entamée (à la condition qu'elle n'ait pas déjà été congelée, sinon, gare aux intoxications).

Ces pros peuvent vous aider