Comment faire mûrir un melon

Sommaire

Pour faire mûrir un melon et le gorger de jus sucré, rien ne vaut le soleil ! Toutefois, si vous avez été obligé de cueillir ou si vous avez acheté un melon encore un peu jeune, vous pouvez lui donner un coup de pouce pour achever sa maturité. Le melon fait en effet partie, comme les pommes, les bananes, les poires, les kiwis, et d’autres des fruits climactériques, qui peuvent encore mûrir après leur récolte.

Voici comment faire mûrir un melon en 2-3 jours, à condition qu’il ne soit pas trop éloigné de sa maturité.

1. Vérifiez la maturité du melon

Votre melon est à point si :

  • Il dégage une odeur appétissante, sucrée et fruitée.
  • La base du pédoncule s’enfonce légèrement.
  • Le pédoncule commence à se détacher du melon.
  • La partie du melon opposée au pédoncule est légèrement molle sous la pression du doigt.
  • Le melon semble bien lourd lorsque vous le soupesez dans votre main.

Si ces critères ne sont pas réunis, votre melon doit mûrir encore un peu.

Lire l'article

2. Faites mûrir votre melon

Méthode 1 : mettez le melon en contact avec d'autres fruits

Placez tout simplement votre melon à température ambiante, dans une corbeille de fruits, si possible en compagnie de pommes ou de bananes en cours de mûrissement (qui commencent juste à jaunir).

Bon à savoir : pommes et bananes dégagent toutes deux, plus que d’autres fruits, de l’acétylène qui favorise la maturation des fruits climactériques.

Méthode 2 : mettez votre melon dans un papier kraft

  • Placez votre melon à température ambiante dans un sac en papier kraft :
    • soit tel quel ;
    • soit en y ajoutant une pomme ou une banane en cours de mûrissement, pour accélérer le processus de maturation.
  • Veillez à bien fermer le sac.

Méthode 3 : mettez votre melon sous cloche

  • Placez votre melon sous une cloche (une cloche à fromage fait très bien l’affaire). Cela permet de concentrer l’acétylène dégagé par le melon en cours de mûrissement.
  • Pour augmenter la production d’acétylène et accélérer le processus, vous pouvez enfermer une pomme ou une banane en cours de mûrissement sous cloche avec le melon.

Dans tous les cas, surveillez la maturation de votre melon et consommez-le lorsque les critères de maturité sont réunis.

Bon à savoir : une fois mûr, votre melon peut se conserver 4-5 jours au réfrigérateur.

Melon 

Article

Lire l'article

Ces pros peuvent vous aider